Photographe africain-min.jpg

Phototigui

Photograph, Burkina Faso

Phototigui, connu comme Georges Yameogo, est un photographe né à Dédougou, au Burkina Faso et résidant à Dakar, depuis 2016. Il a appris la photographie très jeune aux côtés de son oncle, photographe professionnel dont le studio, créé dans les années 90, fut l’un des premiers de la région. Son père, photographe amateur, l’a également toujours encouragé. Il assistait ainsi son oncle à la prise de portraits en studio et à la photo-journalisme en extérieur. C’est donc tout naturellement qu’il s’est orienté vers une carrière de photographe par la suite.

Ses sujets de prédilection concernent le quotidien dans toutes ses dimensions, tant poétique que festive et terre-à-terre mais aussi dans sa temporalité: les temps d’attente, la fugacité des rencontres et la frénésie de la course contre la montre; il est fasciné par la façon dont les cultures appréhendent le temps différemment. Son travail est emprunt de sa qualité la plus flagrante, l’humour. Il est l'un des deux gagnants du concours “Creativity is life” mis en place par Africalia en 2020.

  • Instagram

E-commerce, 2022

Série de quatre photographies d'art

Fabriquer une photographie c’est traduire une image mentale. L’idée de mon projet E-commerce est d’exprimer, par la photographie, ma perception concernant le phénomène du commerce en ligne.

 

Les achats en ligne s’inscrivent petit à petit dans les habitudes de consommation des populations de grands centres urbains africains. Selon un étude de McKinsey and Company (2013), d’ici 2025, la pénétration d’Internet atteindra environ 25 %, 360 millions d’Africains auront des smartphones. Internet contribuerait alors à hauteur de 300 milliards de dollars au PIB et le commerce électronique pourrait représenter quelque 75 milliards de dollars de recettes annuelles des ventes au détail dans les principales économies africaines.

 

Dans ce contexte, l’Afrique doit prendre ses responsabilités pour ne pas seulement jouer le rôle du consommateur. Face à la crise environnementale, le continent peut se positionner différemment que le reste du monde sur la question de l’action de l’homme consommateur sur son environnement. Mes images représentent la difficulté qui réside dans la dichotomie entre la nécessité de faire partie du jeu économique tout en restant conscient du capitalocène et confiant en notre capacité à faire différemment.

Ecommerce action.jpeg

Ecommerce action, 2021

Tirage sur papier fine art

60 x 90 cm

Ecommerce Africain.jpeg

Ecommerce Africain, 2021

Tirage sur papier fine art

60 x 90 cm